Alsace: Après avoir brisé des vitraux, il mord une gendarme et recrache sa peau devant elle

TRIBUNAL Pour avoir mordu profondément une gendarme et recraché un morceau de sa peau devant elle alors qu’il refusait d’être attaché par les pompiers, un homme a été jugé ce lundi dans le Haut-Rhin…

B.P.

— 

L'homme n'a pas hésité à mordre une gendarme dans le sud de l'Alsace. Illustration
L'homme n'a pas hésité à mordre une gendarme dans le sud de l'Alsace. Illustration — FRED SCHEIBER/20 MINUTES

L’appel a été passé par le maire de la commune de Mamerspach (Haut-Rhin). Le 19 avril, en début de soirée, l’édile a commencé par remarquer des vitraux de l’église brisés, selon le récit des Dernières Nouvelles d’Alsace. Après avoir trouvé son auteur présumé en état d’ivresse, il a alors appelé les gendarmes. Qui ont, eux, fait appel aux pompiers.

Un refus d’être attaché par les pompiers

Refusant d’être attaché dans le véhicule de ces derniers, l’homme, ivre, s’en est pris à l’officier de gendarmerie de permanence. Au moment où les représentants des forces de l’ordre ont tenté de lui passer les menottes, il n’a pas hésité à la mordre, jusqu’à lui arracher un morceau de peau. Avant de le recracher devant elle juste après !

Tandis que la gendarme a hérité de quinze jours d’incapacité totale de travail, l’homme a été convoqué au tribunal de Mulhouse ce lundi. Il a finalement été condamné à quatre ans de prison, dont deux ans et six mois ferme.