Marseille: Un capitaine de navire poursuivi pour pollution atmosphérique, une première

POLLUTION Cette action concerne le capitanie d'un navire de croisière... 

M.C. avec AFP

— 

Un bateau de croisière à Marseille
Un bateau de croisière à Marseille — Boris Horvat

La justice a engagé des poursuites contre le capitaine d’un navire de croisière, l’Azura, pour avoir enfreint les règles antipollution atmosphériques dans le port de Marseille, une première en Méditerranée française selon le parquet.

Le capitaine de ce géant des mers (289 mètres de long, jusqu’à 3.000 passagers) a été contrôlé le 29 mars dans le port de Marseille, avec « un carburant ne respectant pas la concentration en soufre » prévue notamment par les normes européennes, a annoncé à l’AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

La pollution atmosphérique est un point noir à Marseille, où le développement rapide du trafic des paquebots de croisière, très polluants, inquiète les défenseurs de l’environnement.