VIDEO. Affaires Nordahl Lelandais: Les enquêteurs établissent un lien avec Eric Foray, disparu en 2016

ENQUETE Les enquêteurs sont parvenus à faire un lien entre Nordahl Lelandais et Eric Foray, disparu dans la Drôme en 2016…

Vincent Vantighem

— 

Un lien a été établi entre Nordahl Lelandais et une troisième disparition, celle d'Eric Foray dans la Drôme. (illustration)
Un lien a été établi entre Nordahl Lelandais et une troisième disparition, celle d'Eric Foray dans la Drôme. (illustration) — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
  • Eric Foray, 48 ans, a disparu dans la Drôme en septembre 2016.
  • Les enquêteurs sont parvenus à établir un lien avec Nordahl Lelandais.
  • Ils ont découvert le nom d’un proche d’Eric Foray dans son carnet d’adresses.
  • Il a déjà été mis en examen pour les meurtres de Maelys et d’Arthur Noyer.

Après la petite Maëlys et le caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais est-il impliqué dans une troisième disparition ?  Les enquêteurs sont en effet parvenus à établir un lien entre lui et Eric Foray, un homme de 48 ans disparu dans la Drôme en septembre 2016. Ils ont, en effet, découvert le nom d’un proche d’Eric Foray dans le carnet d’adresses de Nordahl Lelandais, a appris 20 Minutes, ce vendredi, confirmant une information de France 3.

« C’est peut-être une coïncidence mais les gendarmes ont retrouvé le nom de Julien Foray, le cousin d’Eric, dans le calepin de Nordahl Lelandais, confirme à 20 Minutes Régis Pique, le compagnon du disparu qui sillonne les routes de la Drôme pour le retrouver depuis dix-sept mois. C’est horrible. D’un côté, cela donne de l’espoir de voir que l’enquête avance et, en même temps, cela fait très peur car c’est Nordahl Lelandais... »

« Je ne veux pas croire qu’il ne soit plus… », dit son compagnon

Déjà mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais fait l’objet aujourd’hui d’une attention considérable des enquêteurs qui tentent de savoir s’il n’est pas impliqué dans d’autres dossiers de disparition. Après avoir nié pendant des mois, l’ancien maître-chien a fini par reconnaître qu’il avait tué, accidentellement, la petite Maëlys et le caporal Noyer.

« Pour l’instant, je ne veux pas croire qu’Eric ne soit plus, reprend dans un sanglot, Régis Pique. Pour moi, il est toujours vivant et je vais continuer à le chercher en attendant d’être reçu, le 30 avril prochain, par le juge d’instruction. »

Âgé de 48 ans, Eric Foray avait disparu alors qu’il faisait les courses dans son village de Chatuzange-le-Goubet (Drôme). Sa dernière apparition a été filmée par les caméras de surveillance du magasin Super U et d’une boulangerie. Depuis, il n’a plus donné signe de vie, aucun mouvement bancaire n’a été signalé sur ses comptes et son véhicule, un 4X4 Suzuki beige, n’a jamais été retrouvé. « Quand je pense qu'au départ, les enquêteurs ont douté du sérieux de cette disparition... », se désole son compagnon.

>> A lire aussi: La sœur de Nordahl Lelandais écrit aux parents de Maelys.

>> A lire aussi: Nordahl Lelandais évoque des scénarios de morts accidentelles