Enfant mort après avoir mangé une crêpe près de Lyon: Sa maîtresse laissée libre

JUSTICE Une information judiciaire pour «homicide involontaire» a été ouverte après la mort de l'écolier de six ans....

E.F. avec AFP

— 

Illustration dans une école lyonnaise.
Illustration dans une école lyonnaise. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Au lendemain du drame, la maîtresse de l’écolier, sous le choc, n’était pas retournée en classe. L’institutrice soupçonnée d’avoir donné une crêpe à un enfant allergique aux produits lactés a été laissée libre à l’issue d’une nouvelle audition, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Villefranche-sur-Saône.

Fin mars, Jahden, un enfant de six ans scolarisé en grande section de maternelle dans une école maternelle de Limas, au nord de Lyon, était décédé après avoir ingéré une crêpe dans l’établissement scolaire où se déroulait une fête de carnaval, alors que le personnel était au courant de ses contraintes alimentaires.

Pas de mise en examen

Une information judiciaire pour « homicide involontaire » visant l’institutrice a été ouverte vendredi après-midi, selon la même source, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès.

L’enseignante, qui n’a pas été mise en examen, devrait être convoquée devant le juge d’instruction à une date ultérieure, qui n’a pas été précisée.