Alsace: Condamné à 19 ans de prison pour avoir tué celui qui lui avait vendu un Carambar à la place de cannabis

JUSTICE Un homme comparaissait devant la justice à Colmar, accusé d’avoir poignardé mortellement un mineur de 17 ans, en février 2016, après une vente de faux cannabis pour un montant de 40 euros…

G.V.
— 
Un palais de justice (illustration).
Un palais de justice (illustration). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

L’adolescent de 17 ans avait succombé à ses blessures, touché au cou et au thorax de plusieurs coups de couteau le 21 février 2016 à Orbey (près de Colmar). Le jeune homme est décédé peu de temps après avoir rejoint le domicile parental.

À l’origine du drame, une vente, par la victime, de faux cannabis, remplacé par du Carambar et pour un montant de 40 euros, rapporte France 3 Grand Est.

Quatre coups

A la barre de ce procès qui a débuté lundi aux assises de Colmar (Haut-Rhin), l’acheteur trompé, âgé de 21 ans au moment des faits, a reconnu avoir porté les quatre coups de couteau mais a nié toute intention de tuer, précisent nos confrères.

>> A lire aussi : Le «succès» du cannabis in-door

Le prévenu a finalement été condamné ce jeudi, après deux heures de délibéré, à une peine de 19 ans de réclusion criminelle.