Angers: Un couple condamné pour avoir réduit deux femmes en esclavage

MAINE-ET-LOIRE Les époux angevins faisaient travailler et maltraitaient deux femmes originaires du Maroc...

F.B.

— 

Le tribunal d'Angers.
Le tribunal d'Angers. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Des époux domiciliés à Angers ont été reconnus coupables de traite d’être humains, lundi, par le tribunal correctionnel d’Angers. Le mari a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et sa compagne à 20 mois de prison avec sursis.

Le couple était accusé d’avoir fait venir en France deux femmes marocaines et de les avoir obligées à effectuer les tâches ménagères du domicile, sans salaire, ni papiers, en contrepartie d’un hébergement. Les deux femmes avaient accepté de quitter leur pays natal pour rejoindre le couple à Angers, en espérant y trouver une vie meilleure et obtenir un titre de séjour, rapporte Ouest-France.

Des maltraitances

L’affaire a éclaté en septembre 2013 lorsqu’une des deux employées non déclarées a déposé plainte contre le couple après avoir subi des violences. Elle a rapporté aux enquêteurs être régulièrement maltraitée.

>> A lire aussi : Un homme convoqué par la justice se présente avec un sabre au tribunal

Le couple nie l’exploitation et la maltraitance, évoquant seulement un hébergement offert par « altruisme ». Le tribunal n’a pas été convaincu. Mari et femme devront indemniser les victimes.