Lyon: Dix-huit mois de prison ferme pour un hooligan qui avait frappé un policier avant le match OL-CSKA Moscou

JUSTICE Le jeune homme de 23 ans a été repéré sur les caméras de vidéos surveillance en train de lancer des projectiles en direction des policiers puis de frapper un brigadier au sol…

C.G.

— 

Des incidents ont eu lieu aux abords du stade de l'OL avant la rencontre entre Lyon et le CSKA Moscou en Ligue Europa, le 15 mars 2018.
Des incidents ont eu lieu aux abords du stade de l'OL avant la rencontre entre Lyon et le CSKA Moscou en Ligue Europa, le 15 mars 2018. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Ils l’étaient l’un de seuls à avancer à visage découvert. Sans écharpe sur le nez, ni capuche lui recouvrant la figure. Un manque de précaution qui lui a valu d’être facilement identifiable et d’être jugé en comparution immédiate.

>> A lire aussi : Ligue Europa: Lyon va se porter partie civile après «les attaques» commises aux abords du stade

Un jeune homme de 23 ans a été condamné lundi à 18 mois de prison ferme pour avoir participé aux échauffourées ayant éclaté au Grand Stade de Décines, jeudi dernier, juste avant le début de la rencontre Lyon-CSKA Moscou.

Coups de pied dans un agent au sol

L’individu, garagiste dans la Loire, a été filmé par les caméras de vidéosurveillance alors qu’il balançait une barrière, puis des cailloux ainsi que des canettes de bières en direction de quatre policiers de la BAC. Quelques minutes plus tard, il récidive. On le voit cette fois en train de donner des coups de pied à un brigadier au sol.

>> A lire aussi : OL-CSKA: Procédure disciplinaire ouverte par l'UEFA contre Lyon pour «comportement raciste»

Le tribunal a accepté d’aménager sa peine et a également prononcé à son encontre une interdiction de stade durant trois ans.