Gironde: Il avait déversé l'équivalent de 33.000 bouteilles de vin dans le château pour se venger

RANCUNE Un ex-employé du château Landereau à Sadirac (Gironde) a été condamné par le tribunal correctionnel de Bordeaux, pour des actes de vengeance contre son ancien employeur…

M.B.

— 

Le tribunal de grande instance de Bordeaux.
Le tribunal de grande instance de Bordeaux. — E.Provenzano / 20 Minutes

Il avait « la haine. » Un habitant d’Andernos (Gironde), ancien salarié du château Landereau à Sadirac, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à 15 mois de prison avec sursis, rapporte France Bleu Gironde.

>> A lire aussi : Paris: Interpellé pour avoir tagué «connard» avec un seul N sur une voiture de police

Dans la nuit du 13 au 14 février 2017, il avait répandu au sol volontairement le contenu de deux cuves de vin, soit 250.000 hectolitres. L’équivalent de 33.000 bouteilles de vin. Il s’en était aussi pris à des tracteurs, et aurait mis le feu sur une partie de la propriété, même s’il nie cette dernière accusation. Le préjudice a été évalué à 170.000 euros.

Des actes « de sauvage » pour le procureur

Licencié six mois auparavant pour faute grave après s’être battu avec un collègue, l’homme voulait se venger. A la barre, il a expliqué : « On m’a pris pour une merde et j’ai voulu faire du mal à ceux qui m’avaient fait du mal. Il fallait que ça sorte. »

Il reconnaît aussi qu’il avait beaucoup bu ce soir-là. Le procureur de la République a dénoncé des actes « de sauvage », « résultat de l’agressivité permanente » d’un homme alcoolique à l’époque.