Seine-Maritime: Un homme écope de dix-huit mois de prison pour chantage à la sextape

PROCES Exaspéré d’avoir été largué, un homme a menacé de diffuser une sextape le jour du mariage de son ex-compagne…

20 Minutes avec agence

— 

Un palais de justice (illustration).
Un palais de justice (illustration). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Un homme de 27 ans a été condamné à dix-huit mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime), pour chantage à la sextape. Quitté par sa compagne, il avait diffusé les images de leurs ébats.

L’individu, qui habite à Franqueville-Saint-Pierre (Seine-Maritime), n’est pas un inconnu des prétoires. Il a déjà été condamné à huit reprises, notamment pour des violences et une extorsion, rapporte Paris-Normandie.

Déjà condamné pour extorsion

Les faits remontent à 2016. Son ex-compagne le quitte, refait sa vie avec un autre homme et projette même de se marier. Pendant quatre mois, l’amoureux éconduit multiplie menaces et injures via SMS, courriels et appels téléphoniques.

>> A lire aussi : Aisne : Les amants se croyaient tranquilles au milieu d’un champ

Puis, il décide de passer à la vitesse supérieure en diffusant sur des sites spécialisés des vidéos de ses ébats avec la jeune femme.

Une diffusion prévue le jour du mariage

En janvier 2017, il embauche deux gros bras originaires des pays de l’Est et les envoie remettre à son ancienne compagne une clé USB contenant encore des images inconvenantes. Il la menace : « Si tu ne verses pas 50.000 euros, je publie tout ça sur Internet ». Il pousse la perversité jusqu’à lui annoncer que la diffusion interviendra le jour du mariage de la jeune femme avec son rival.

>> A lire aussi : Danemark: 1.000 jeunes poursuivis pour avoir diffusé des sex-tapes de mineurs sur Facebook

Les juges normands ont décidé de le condamner à 18 mois de prison ferme. Il devra, en outre, verser 10.000 euros de dommages et intérêts à sa victime.