Rennes: La surveillante livrait de l’alcool et du cannabis aux détenus

JUSTICE Elle a été condamnée à deux ans de prison, dont 14 mois avec sursis…

J.G.

— 

L'intérieur de la prison de Rennes-Vezin, ouverte en 2017 et qui abrite environ 800 détenus
L'intérieur de la prison de Rennes-Vezin, ouverte en 2017 et qui abrite environ 800 détenus — C. Allain / 20 Minutes

Une surveillante de 41 ans était jugée mercredi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir fourni de l’alcool, du cannabis et des téléphones portables à trois détenus de la prison de Vezin, rapporte Ouest-France.

>> A lire aussi : Prison avec sursis pour un surveillant pour avoir frappé un détenu au visage

La fonctionnaire, qui exerçait comme surveillante depuis 17 ans, avait été surprise dans l’enceinte de la prison le 3 février 2015 avec des bouteilles en plastique remplies de vodka et des téléphones portables cachés sous sa polaire. Elle avait alors avoué qu’elle fournissait les détenus depuis un an.

Tombée dans « un piège affectif »

A la barre, la surveillante a avoué être tombée dans « un piège affectif », précise le quotidien. Des lettres d’amour d’un détenu avaient en effet été retrouvées à son domicile.

La fonctionnaire a finalement été condamnée à une peine aménageable de deux ans de prison, dont 14 mois avec sursis. Elle a par ailleurs interdiction d’exercer toute fonction publique.