Vesoul: Sans permis et alcoolisé, il se rend à une convocation de la gendarmerie

RECIDIVE Un quinquagénaire comparaissait mardi devant la justice après s’être présenté ivre et sans permis à une convocation de la gendarmerie de Vesoul pour les mêmes raisons…

G.V.

— 

Illustration d'un contrôle de gendarmerie ici entre Rennes et Nantes.
Illustration d'un contrôle de gendarmerie ici entre Rennes et Nantes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’il a de la suite dans les idées… Un quinquagénaire était convoqué devant la gendarmerie de Vesoul le 9 mars dernier pour avoir été contrôlé quelques jours plus tôt, sans ceinture et alcoolisé alors qu’il était déjà sous le coup d’une récidive de conduite sous l’empire de l’alcool. Son permis de conduire lui avait alors été retiré et son véhicule immobilisé, rapporte l’Est Républicain.

>> A lire aussi : Avec 2,84g d'alcool dans le sang, il prend la voiture à Belfort mais ne retrouve pas son ticket de parking

Prison ferme

C’est tout de même au volant de sa voiture qu’il s’est présenté à la convocation de la gendarmerie. Nouveau dépistage d’alcoolémie : positif… avec un taux de 1,68 g/l de sang, précisent nos confrères. Présenté l’après-midi même au parquet dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), il a écopé de huit mois ferme avec mandat de dépôt, l’annulation de son permis de conduire et la confiscation de son véhicule.