VIDEO. Affaire Tariq Ramadan: Une nouvelle plainte déposée aux Etats-Unis

JUSTICE Des poursuites ont été engagées contre l’islamologue suisse le mois dernier pour des faits remontant au 30 et 31 août 2013…

C. Ape.

— 

L'islamologue Tariq Ramadan, en janvier 2012 à Nantes.
L'islamologue Tariq Ramadan, en janvier 2012 à Nantes. — S. SALOM-GOMIS/SIPA

L’affaire Tariq Ramadan connaît un nouveau tournant aux Etats-Unis. Une plainte aurait été déposée par une Américaine à Washington, indique le journal Libération.

Le journal indique que des poursuites ont été engagées contre l'islamologue suisse le mois dernier pour des faits remontant au 30 et 31 août 2013. A l’époque, l’homme participait au 50e congrès de la Société islamique d’Amérique du Nord (ISNA).

Tariq Ramadan sera-t-il inculpé ? 

La plaignante d’une trentaine d’années, qui vit au Koweït, a déposé plainte par téléphone auprès de la police de la ville de Washington. Selon la plainte d’une page consultée par le journal la jeune femme accuse le théologien d’avoir « placé son pénis dévêtu contre sa poitrine » et de l’avoir « touchée au niveau du décolleté », « contre sa volonté ».

 

>> A lire aussi : Le juge ordonne une nouvelle expertise médicale d'ici au 30 mars

L’avocat des trois femmes qui ont déjà porté plainte contre Tariq Ramadan a confirmé avoir eu connaissance de cette quatrième plainte et avoir été mis en contact avec la jeune femme par des sources américaines il y a deux mois.

L’inspecteur en charge de l’enquête doit à présent déterminer si les éléments dont il dispose sont suffisants pour inculper ou non Tariq Ramadan.