Nantes: Il harcelait ses ex avec plus de 400 SMS ou appels par jour

JUSTICE Un homme de 35 ans a été condamné à un an de prison ferme, mercredi à Nantes…

J.U.

— 

Illustration d'un téléphone
Illustration d'un téléphone — P. Magnien / 20 Minutes

Il a fallu plusieurs plaintes pour qu’il soit finalement convoqué à la gendarmerie. Un homme de 35 ans a été condamné, mercredi en comparution immédiate par le tribunal de Nantes, à une peine d’un an de prison ferme pour avoir harcelé deux de ses ex-compagnes, rapporte le journal Ouest-France.

>> A lire aussi : Il harcelait ses ex-compagnes sur Facebook et prend un an ferme

Le prévenu n’y allait pas de main morte. La première de ses victimes, qu’il avait fréquentée sur une courte période, a reçu quelque 5.000 appels et SMS de la part de son ex-amoureux, entre février et décembre 2017. L’autre, qui est aussi la mère de son fils, a vécu le même calvaire : plus de 400 communications par jour pendant plusieurs mois, à partir de l’été dernier. Cette femme, qui a partagé la vie du prévenu pendant cinq ans, a expliqué à l’audience avoir été violenté​ avant d’avoir finalement décidé de quitter son conjoint.

Selon Ouest-France, deux sursis ont aussi été revoqués. A l’issue de l’audience, l’homme est donc parti en prison pour deux ans.