Strasbourg: Il écrit à des adolescentes sur Snapchat, ils le frappent et l'affichent comme pédophile sur Facebook

TRIBUNAL Un jeun de 20 ans a écopé de quatre mois de prison avec sursis après avoir violenté un homme qui envoyait des messages déplacés à des ados sur Snapchat...

A.I.

— 

Strasbourg: Il écrit à des adolescentes sur Snapchat, ils le frappent et l'affichent comme pédophile sur Facebook (Illustration)
Strasbourg: Il écrit à des adolescentes sur Snapchat, ils le frappent et l'affichent comme pédophile sur Facebook (Illustration) — Pixabay

Il avait pris pour habitude d’envoyer des messages déplacés à des adolescentes sur Snapchat. Jusqu’à ce qu’il se fasse piéger. Un « guet-apens », dixit la procureure Aline Klein lors du procès au tribunal correctionnel de Strasbourg, dont font écho les Dernières nouvelles d'Alsace.

Deux individus se font passer pour l’une des jeunes filles pour le rencontrer. Ils le frappent, le forcent à appeler la police pour se dénoncer et affichent son visage en sang sur son compte Facebook avec l’inscription « Je suis un pédophile », poursuit le quotidien alsacien.

Indemnisations pour préjudices physique et moral

Le tribunal a condamné l’un des deux individus à une peine de quatre mois de prison assortie du sursis avec mise à l’épreuve. Ainsi qu’à une indemnisation de 1.500 euros pour préjudices physique et moral.

Le prévenu n’était donc pas seul, mais le second homme accusé sera jugé par le tribunal pour enfants, indiquent encore les DNA.