Gard: Armé d'un couteau, il surprend sa femme avec un autre homme

JUSTICE Le prévenu, poursuivi pour menaces, a écopé d’une amende de 1.000 euros…

N.B.

— 

Une salle d'audience (Illustration).
Une salle d'audience (Illustration). — Vincent Loison/SIPA

C’est une saynète traditionnelle du théâtre de boulevard : le 13 novembre, un homme aurait surpris sa compagne, avec qui il vit près de Nîmes, dans les bras d’un autre.

Mais un détail l’a conduit au tribunal​ correctionnel : ce quadragénaire était armé d’un couteau, lorsqu’il a surgi dans la chambre nuptiale, rapporte Objectif Gard.

Il fait semblant de partir travailler

Des faits qui lui ont valu d’être poursuivi pour des « menaces avec usage ou menaces d’une arme sans incapacité », note le site d’actualité. Ce jour-là, cet homme, qui avait de sérieux doutes, semble-t-il, sur ce que faisait sa compagne une fois qu’il avait le dos tourné, a fait semblant de partir travailler.

Il reviendra peu après, repérera la moto de son rival, et verra rouge : il aurait alors pris un couteau et aurait bondi dans la chambre.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été condamné à 1.000 euros d’amende.