Toulouse: Il avait tué un collègue lors d’un exercice, un policier condamné à six mois de prison avec sursis

JUSTICE Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné un policier à six mois de prison avec sursis pour avoir tué accidentellement un collègue d’un exercice de simulation sur la base de Francazal…

B.C. avec AFP

— 

Un véhicule de la Brigade de recherche et d'intervention ( BRI ) lors d'une intervention.
Un véhicule de la Brigade de recherche et d'intervention ( BRI ) lors d'une intervention. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Il avait oublié une balle dans le chargeur. Elle a été fatale à un collègue avec qui ce policier de 42 ans participait le 11 octobre dernier à un exercice de simulation sur la base de Francazal, au sud de Toulouse. «C'est mon erreur», a-t-il reconnu​ lundi à la barre du tribunal correctionnel de Toulouse qui l’a condamné à six mois de prison avec sursis.

>> A lire aussi : Un policier de la BRI tué accidentellement pendant un exercice

Le jour de l’exercice, une vingtaine de fonctionnaires de plusieurs Brigades de recherche et d’intervention (BRI) de France s’entraînait. « J’avais enlevé mon chargeur pour gagner du temps dans la voiture. J’ai oublié une balle », a-t-il reconnu devant les juges relate La Dépêche du Midi. La victime avait été atteinte en plein cœur, il ne portait pas de gilet pare-balles.

Lors de l’audience, les avocats de sa veuve ont demandé que le fonctionnaire de police ne soit pas condamné, préférant critiquer l’organisation de simulation avec « des armes létales ».