Orne: Une mère condamnée après être allée chercher à Cannes une ado qu’elle croyait maltraitée

TRIBUNAL Elle a écopé de deux mois de prison ferme et devra également verser 500 euros à la mère de la jeune fille…

H. B.

— 

Illustration d'un tribunal.
Illustration d'un tribunal. — G . VARELA / 20 MINUTES

Elle croyait bien faire. Une mère de famille a été condamnée ce mardi à deux mois de prison par le tribunal correctionnel d’Argentan (Orne) pour être allée chercher une adolescente de 16 ans à Cannes (Alpes-Maritimes) et l’avoir ramenée à La Ferté-Macé (Orne) sans l’autorisation de sa mère, rapporte Ouest France.

Cette femme âgée de 38 ans a expliqué que la jeune fille, qui correspondait sur Internet avec son fils depuis plusieurs semaines, se disait maltraitée​ par ses proches.

« Ce n’est vraiment pas bien ce que j’ai fait »

Après la disparition de sa fille, la mère de l’adolescente avait alors déposé plainte au commissariat de police de Cannes.

« Mon fils disait qu’elle était maltraitée et j’ai voulu la protéger », a expliqué mardi la mère de 38 ans à la barre du tribunal d’Argentan. Mais quand je me suis retrouvée en garde à vue, j’ai compris que j’allais trop loin. Ce n’est vraiment pas bien ce que j’ai fait », a-t-elle expliqué. « Elle ne s’est pas rendue compte qu’elle est allée trop loin… Mais tout s’est fait de manière brutale et sans autorisation », a de son côté rappelé le procureur d’Argentan.

La mère de famille a donc été reconnue coupable et condamnée à deux mois de prison ferme, une peine aménageable. Elle devra également verser 500 euros à la mère de la jeune fille pour le préjudice moral.