Nice: Une star du X et son mari jugés en appel pour le viol de deux ados

CORRUPTION DE MINEURS Jasmine Arabia (son pseudo dans le porno) et son époux avaient écopé de 6 et 15 ans de prison ferme en première instance...

F.B.

— 

Illustration justice
Illustration justice — G . VARELA / 20 MINUTES

Hébergées par une star du porno et son mari, entre 2010 et 2011 à Nice, elles les accusent de viol. Deux jeunes femmes, âgées de 14 ans au moment des faits, vont se confronter à nouveau à Ichraq (Jasmine Arabia sur la scène X) et Raphaël Corbino, jugés par la cour d’appel du Var toute la semaine.

Les assises des Alpes-Maritimes les avaient respectivement condamnés pour viols, agressions et corruption de mineurs à 6 et 15 ans de prison ferme en première instance. Les faits, dénoncés par la mère d’une des deux victimes, s’étaient déroulés alors que les adolescentes, en rupture familiale, avaient trouvé refuge au domicile de ce couple à la sexualité débridée, relate Nice-Matin.

Vidéos et photos X, cannabis et alcool

L’enquête avait permis d’établir que les deux époux montraient des vidéos et des photos pornographiques aux jeunes filles, qui avaient également accès à du cannabis et à de l’alcool.

>> A lire aussi : Il cultive du cannabis plutôt que de laisser ses enfants en acheter

Elles accusent le mari, un ancien braqueur reconverti en poseur de parquets (et en vidéaste amateur de films pour adultes) aujourd’hui âgé de 46 ans, comme sa femme, 27 ans, d’avoir eu des relations sexuelles avec elles. Les faits les plus graves, imputés à Raphaël Corbino, ont toujours été niés par ce dernier.

Les deux accusés seront notamment défendus par Me Eric Dupont-Moretti.