Besançon: Il violente sa mère âgée de 94 ans, lui reprochant d’arnaquer l’État avec sa retraite

ALCOOL Un homme de 53 ans, qui a des problèmes d’alcool, a fini par violenter physiquement sa mère de 94 ans le jour du Nouvel An, lui reprochant des faits pour le moins étranges…

G.V.

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Les ravages de l’alcool… Un homme de 53 ans comparaissait jeudi devant la justice, suspecté d’avoir violenté sa mère, une dame âgée de 94 ans chez qui il vit, rapporte l’Est Républicain.

Les faits remontent au 1er janvier. L’individu, sous l’influence de l’alcool, lui avait alors reproché d’arnaquer l’État, en touchant sa retraite depuis trop longtemps, mais aussi d’être responsable de cinq décès dans la famille. Peu après, il lui tapait dessus avec des ustensiles de cuisine avant de vouloir l’étrangler. Heureusement, la victime avait trouvé refuge chez une voisine.

Graves problèmes d’alcool 

À la barre, le prévenu a fait part de ses graves problèmes d’alcool, qui dévastent sa vie. Sur Internet où il se réfugie souvent, il est intéressé par les thèses complotistes, tient des propos incohérents, rapportent nos confrères. Il a finalement été condamné à huit mois avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans, avec obligation de travailler ou de suivre une formation et de se soigner.