Moselle: Trois mois de prison avec sursis pour avoir laissé son chien mourir de faim

ANIMAUX Le tribunal de Thionville a condamné ce lundi à trois mois de prison et 750 euros de dommages et intérêts un homme qui avait laissé son chien mourir de faim en novembre à Hayange...

B.P.

— 

C'est un Dogue argentin qui est mort de faim en Moselle. Illustration
C'est un Dogue argentin qui est mort de faim en Moselle. Illustration — Wsanter/Pixabay/Creative Commons.

La sinistre découverte a été réalisée par des policiers, mi-novembre. Appelés par un voisin qui avait lancé l’alerte, les représentants des forces de l’ordre ont trouvé un chien plus qu’affamé dans un appartement du centre-ville d’Hayange, en Moselle. L’animal, un Dogue argentin laissé sans nourriture, est finalement mort de faim.

L’abandon reconnu par son propriétaire

Trois mois après, son propriétaire a été jugé au tribunal de Thionville où il a reconnu les faits cette semaine, nous apprend France Bleu Lorraine Nord. Ce lundi, l’homme a écopé de trois mois de prison avec sursis, interdiction d’avoir un animal, et 750 euros de dommages et intérêts aux trois associations qui se sont portées parties civiles.