Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

APPEL

Metz: Le proprio avait défenestré sa locataire, son procès en appel s’ouvre aujourd’hui

Ouverture du procès en appel d’un propriétaire qui avait défenestré sa locataire…

Le procès en appel d’un chauffeur de taxi de 45 ans, également propriétaire de plusieurs appartements à Nancy, s’ouvre aujourd’hui aux assises de Metz, rapporte l'Est Républicain. Le 13 janvier dernier, il était rendu coupable d’avoir défenestré à Nancy sa locataire, une femme de 47 ans. Condamné à 25 ans de prison, il avait fait appel de cette décision.

>> A lire aussi : Cécile Duflot renforce l'encadrement es loyers et garantit les impayés

La préméditation des faits retenue

Il espère bénéficier de circonstances atténuantes, l’homme s’étant lui-même dénoncé en appelant la police. Loyers impayés, fausses (apparemment) accusations de la victime, il l’avait étranglé, frappé avec un gaufrier avant de la jeter par la fenêtre, précisent nos confrères. L’accusé avait argué qu’il était dans un état second dû à un épuisement, mais la préméditation des faits avait été retenue. Le verdict devrait tomber vendredi.