Nice: Un an de prison pour l'enterrement de vie de garçon qui tourne mal

MARIAGE Un homme de 35 ans était poursuivi pour des violences sur une jeune femme à la sortie d’une discothèque…

C.D.

— 

Le mariage a, depuis les faits, été tout de même célébré. (Photo d'illustration)
Le mariage a, depuis les faits, été tout de même célébré. (Photo d'illustration) — SIPA

L’enterrement de vie de garçon avait tourné au cauchemar, et le mariage avait dû être reporté sine die après des violences sur une jeune femme à la sortie d’une discothèque du Vieux-Nice.

>> A lire aussi : A Nice, l'enterrement de vie de garçon dérape et se termine au poste, le mariage est reporté

Six à huit mois pour un couple d’amis

Depuis les faits, survenus en octobre, le garçon, âgé de 35 ans, a pu convoler en justes noces après être resté un mois en détention provisoire, selon Nice-Matin. La lune de miel aura été de courte durée. Le tribunal correctionnel de Nice ( Alpes-Maritimes) l’a en effet condamné cette semaine à un an de prison pour violences en réunion et en état d’ivresse sur une jeune femme.

Poursuivi pour les mêmes faits, un couple d’amis a lui écopé de six et huit mois de prison. Le procès en comparution immédiate avait dû être reporté, la victime n’ayant pas pu être avertie de la date de l’audience.