Haguenau: Il prétend lui avoir donné une gifle, mais lui entaille le cou

DISCOTHEQUE Pour un mauvais regard, un jeune homme a ouvert le cou de son rival d’un soir, sectionnant des nerfs et des muscles du trapèze gauche de la victime, un «réflexe» selon le prévenu qui comparaissait mercredi devant la justice…

G.V.

— 

Palais de justice, illustration
Palais de justice, illustration — ERIC FEFERBERG / AFP

Ils ne se connaissaient pas. Deux jeunes hommes alcoolisés passaient la soirée dans une discothèque d’Haguenau (Bas-Rhin), le 17 décembre dernier. Alors que la boîte se vidait, ils en sont venus aux mains, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace. L’un est l’autre se toisaient, face à face.

L’un a levé le bras, l’autre lui a mis une gifle. Problème, ce dernier prétend qu’il « n’avait pas pensé » qu’il tenait un verre à la main. Résultat, le verre brisé a entraîné une plaie importante au cou avec section des nerfs et des muscles du trapèze gauche pour l’autre jeune homme, précisent nos confrères.

>> A lire aussi : «La loi Santé est un échec total sur l'alcool», déplore l'ex-ministre Claude Evin

Une soirée alcoolisée

Il comparaissait mercredi devant la justice. Le prévenu, qui présentait une alcoolémie de 2,32 g/l au moment des faits, a expliqué son geste par un réflexe, précisent nos confrères. Il a été condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis. Mécanicien auto, Il pourra faire aménager la partie ferme de sa peine.