Toulouse: Le harceleur avait appelé son ex 4.770 fois, il écope de deux ans de prison

JUSTICE Un homme de 31 ans a été condamné à deux ans de prison avec maintien en détention pour avoir harcelé son ex-compagne, mère de ses deux enfants…

B.C.

— 

Un téléphone portable. Illustration.
Un téléphone portable. Illustration. — P. Magnien / 20 Minutes

A la barre du tribunal correctionnel de Toulouse devant lequel il comparaissait cette semaine, l’homme de 31 ans n’a pas nié le harcèlement qu’il a fait subir à son ex-compagne durant plusieurs mois. Parfois, il allait jusqu’à passer 170 coups de fil par jour à la mère de ses deux enfants alors qu’il avait interdiction d’entrer en contact avec elle rapporte La Dépêche du Midi.

Au total, les gendarmes ont dénombré 4.770 appels passés au fil des jours, auxquels se sont ajoutées des menaces de mort. De quoi plonger cette mère de famille dans la détresse la plus totale a indiqué à la barre cette habitante de Balma. Le harceleur a été condamné à deux ans de prison et restera en prison.