Bretagne: Le directeur d’un supermarché condamné pour avoir volé des grands crus classés

JUSTICE Plusieurs dizaines de bouteilles avaient été retrouvées à son domicile…

J.G.
— 
Illustration de grands crus du Médoc.
Illustration de grands crus du Médoc. — BOUTIN/SIPA

Jugé le 10 janvier par le tribunal correctionnel de Quimper (Finistère), l’ancien directeur de l’Intermarché de Douarnenez a été condamné lundi à trois mois de prison avec sursis et 3.000 euros d’amende pour le vol de dizaines de bouteilles de vin, rapporte Ouest-France. Profitant de sa position, le gérant, remercié depuis, passait commande de grands crus classés depuis juin 2016 avant de les dérober.

C’est en février 2017 que le pot aux roses avait été découvert par le nouveau directeur et la comptable du supermarché, alertés par des commandes suspectes de grands vins qui n’étaient pas destinés à être commercialisés dans le magasin. Quelques jours plus tard, ils avaient constaté la disparition d’une palette et porté plainte pour vol.

Sa cave débordait de bouteilles volées

Lors d’une perquisition menée au domicile de l’ancien directeur, onze cartons de bouteilles de vin avaient été retrouvés pour un montant de 6.641 euros. Dans sa cave, les enquêteurs avaient également mis la main sur 75 autres bouteilles, précise le quotidien.

A la barre, l’ancien directeur a tenté de se défendre en indiquant que les bouteilles retrouvées dans sa cave étaient « des cadeaux ou des achats personnels ». Cela n’a pas convaincu les juges qui l’ont reconnu coupable de vols. Outre la peine de prison avec sursis et l’amende, l’ancien directeur devra verser 4.062 euros à ses victimes au titre des dommages et intérêts et restituer l’ensemble des bouteilles volées.