Pyrénées-Orientales : Condamné pour une agression sexuelle sur une mineure atteinte d'autisme

JUSTICE L’homme, qui avait été relaxé en première instance, a écopé de deux ans de prison avec sursis…

N.B.

— 

Le palais de justice de Montpellier.
Le palais de justice de Montpellier. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un habitant des Pyrénées-Orientales de 57 ans, a été condamné en appel à deux ans de prison avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve, pour avoir agressé sexuellement son ex-jeune voisine, autiste, âgée de 15 ans, relate  France Bleu.

En première instance, le quinquagénaire, qui clame son innocence depuis le début de l’affaire, avait été relaxé. Les faits auraient eu lieu lors de l’été 2015. L’adolescente est à la plage avec ses parents, l’homme leur propose de l’emmener en balade en barque.

Inscrit sur la liste des délinquants sexuels

Quelques jours plus tard, elle évoquera des faits d’agression sexuelle, indique la station. Des expertises seront menées, la crédibilité de la jeune victime sera avérée.

Au-delà de la peine de prison avec sursis, le nom de ce quinquagénaire sera également inscrit, note le site de la station, sur la liste nationale des délinquants sexuels.