Toulouse: Il joue plus de 100.000 euros au casino... avec la carte bancaire du comité d'entreprise

JUSTICE Un salarié du comité d’entreprise d’Air France a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour avoir utilisé la carte bancaire de son employeur à hauteur de 100.000 euros pour jouer au casino…

B.C.

— 

Des machines à sous au casino de jeux Barrière à Toulouse. (Archives)
Des machines à sous au casino de jeux Barrière à Toulouse. (Archives) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Il a confondu son compte en banque et celui de son employeur. Un salarié du comité d’Air France de Toulouse vient d’être condamné à 18 mois de prison avec sursis et au remboursement de la somme de 102.081 euros à son employeur relate La Dépêche du Midi.

>> A lire aussi : Accro au poker, le président de l'amicale des pompiers piquait dans la caisse

Obligations de soins

Devenu addict aux jeux, ce Toulousain de 32 ans a dans un premier temps gagné une somme coquette avec son propre argent. Qu’il a rejoué, et perdu. Et c’est là qu’a commencé l’engrenage. Pensant qu’il pourrait se refaire, il a commencé à utiliser la carte bancaire du comité d’entreprise, pour lequel il gérait les colonies de vacances. Entre les retraits en liquide et les paiements, il va prélever 102.081 euros sur le compte bancaire du CE.

Des dépenses que le comité d’entreprise va découvrir et pour lesquelles il a porté plainte. Interpellé, le joueur a reconnu les faits et a donc comparu lors d’une audience de plaider-coupable. Il a aussi été condamné à une obligation de soins selon le quotidien régional.