Côte d’Azur: Il quitte les hôtels sans payer parce qu’il est «footballeur professionnel»

AUX FRAIS DE LA PRINCESSE Ce Normand de 49 ans a écopé de deux mois de prison ferme pour des séjours non réglés à Grasse et Mandelieu…

F.B.

— 

Réceptionniste dans un hôtel (illustration)
Réceptionniste dans un hôtel (illustration) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Coutumier du fait, ce Normand d’origine avait déjà été plusieurs fois condamné pour « filouterie de chambre à louer ». Un homme âgé de 49 ans vient à nouveau d’écoper de deux mois de prison ferme pour ne pas avoir réglé la note dans deux hôtels de la Côte d’Azur, à Grasse et à Mandelieu, rapporte Paris Normandie.

>> A lire aussi : A Annecy, il mène la belle vie dans un hôtel de luxe et laisse une ardoise de 7.000 euros

Son séjour dans la ville des parfums, les 18 et 19 juin 2015, avait pourtant bien commencé. Lit douillet, petit-déjeuner, déjeuner et dîner… Un service 4 étoiles que les hôteliers lui ont demandé de régler. Tout Naturellement.

Enfin, pas pour lui. Offusqué, le client particulier finira par lâcher : « Je suis footballeur professionnel, je ne suis pas un voleur. » Avant de tourner les talons.

« Déçu » par les prestations de l’hôtel

Même conclusion pour un autre voyage, dans un établissement vue mer de la commune de Mandelieu, relate le quotidien. Expliquant avoir été « déçu » par les prestations de l’hôtel, le quadragénaire décide également de partir sans payer. Il expliquera : « je pensais qu’avec l’empreinte [de carte bancaire], ça suffisait pour qu’ils se payent eux-mêmes. »

Absent à l’audience, le Normand aurait tenté de se justifier auprès des enquêteurs, assurant avoir des problèmes de mémoire, en raison d’une chute de scooter…

Les hôtels, tout comme le tribunal correctionnel du Havre, eux, n’ont rien oublié de ces factures laissées impayées. L’homme est condamné à deux mois de prison ferme.