VIDEO. Les parents de la djihadiste Margaux Dubreuil mis en examen pour financement d'une entreprise terroriste

JUSTICE Ils sont soupçonnés d'avoir envoyé à leur fille, une Nantaise détenue en Syrie après avoir rejoint Daesh, plusieurs milliers d'euros...

20 Minutes avec AFP

— 

Margaux Dubreuil a été interrogée par Envoyé spécial sur France 2.
Margaux Dubreuil a été interrogée par Envoyé spécial sur France 2. — Envoyé Spécial
  • Margaux Dubreuil, Nantaise de 27 ans, est détenue en Syrie après avoir rejoint Daesh en 2013.
  • Ses parents ont été présentés à un juge et mis en examen pour financement d'une entreprise terroriste, a-t-on appris ce vendredi.

Trois jours après leur arrestation, les parents de Margaux Dubreuil, cette djihadiste française partie en Syrie rejoindre Daesh ont été présentés à un juge et mis en examen pour financement d’une entreprise terroriste, a-t-on appris ce vendredi.

Le parquet de Paris avait ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, soustraction de mineur en relation avec une entreprise terroriste et financement d’une entreprise terroriste. Il a requis le placement sous contrôle judiciaire des deux parents, arrêtés en début de semaine à Nantes pour la mère et aux Sables d’Olonne (Vendée) pour le père.

>> A lire aussi : «J'ai pleuré car je l'appréciais cette fille», les anciens amis de Margaux Dubreuil, femme de Daesh, se confient

Agée de 27 ans, Margaux Dubreuil était partie en Syrie en 2013 avec sa fille qui avait alors 18 mois. Ses parents sont soupçonnés de lui avoir envoyé depuis « plusieurs milliers d’euros », selon une source proche du dossier. La jeune femme faisait l’objet depuis novembre 2016 d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme ».

Détenue avec ses trois enfants

Elle a été arrêtée mi-octobre à Raqa (Syrie) lorsque les forces kurdes, soutenues par la coalition occidentale à laquelle participe la France, ont repris cette ville. Elle est toujours dans cette région.

Margaux Dubreuil, convertie à l’islam en France, avait raconté son quotidien dans un reportage diffusé début novembre sur la chaîne France 2. Elle y expliquait avoir gagné le territoire de Daesh en Syrie pour « pouvoir vivre (sa) religion à (son) aise » mais voulait depuis revenir en France.

>> A lire aussi : Une femme française de Daesh raconte son parcours et exprime des regrets

En janvier dernier, elle a été condamnée à deux ans de prison ferme en France pour soustraction et non-présentation d’enfant. Mariée plusieurs fois à des djihadistes français morts au combat, elle est détenue avec sa fille aînée, aujourd’hui âgée de 6 ans, et ses deux autres enfants nés en Syrie.