Hérault: Condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de sa femme, il se dit victime de violences conjugales

JUSTICE L’homme était accusé d’avoir étranglé sa compagne alors qu’elle était enceinte, en 2015…

N.B.

— 

Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Un marin-pêcheur de Sète a été condamné mercredi par la cour d’assises de l’Hérault à quinze ans de prison ferme pour le meurtre de sa compagne : en septembre 2015, l’homme l’avait étranglée alors qu’elle était enceinte, relate  France Bleu Hérault.

Enceinte de quatre mois

Pendant son procès, l’homme, âgé de 35 ans, a expliqué qu’il était victime de violences conjugales, que sa femme, décédée à l’âge de 28 ans alors qu’elle était enceinte de quatre mois d’une petite fille, le maltraitait depuis des années, explique la station.

L’homme a assuré devant le juge que la victime l’obligeait parfois à dormir dehors, lui avait déjà confisqué les clés de l’appartement, son téléphone portable, ou ses papiers, et l’aurait empêché d’aller rendre visite à sa famille, au Maroc, apprend-on.