Nantes: Une adolescente condamnée à 10 ans de prison pour des actes de barbarie

TORTURES Une jeune fille de 17 ans a été condamnée par le tribunal de Nantes, mercredi...

J.U.

— 

Le palais de justice de Nantes.
Le palais de justice de Nantes. — JS Evrard/AFP

Le tribunal pour enfants de Nantes a rendu sa décision après trois jours d'audience à huis-clos. Mercredi, une jeune fille de 17 ans a été condamnée à dix ans de réclusion criminelle pour avoir pris part à des actes de barbarie, rapportent Ouest-Franceet Presse Océan. Une peine bien supérieure aux réquisitions du ministère public, qui avait demandé cinq ans de prison. Le tribunal a justifié sa décision par «l'extrême gravité des faits».

>> A lire aussi : Trois suspects arrêtés pour avoir torturé un homme à mort

Tortures et viol

Fin décembre 2015, un Nantais de 44 ans avait été retrouvé mort à son domicile du quartier Chantenay, après plusieurs heures d'actes de tortures. L'homme, en partie dénudé, avait notamment été victime d'un viol à l'aide d'un manche à balai et brûlé par un aérosol enflammé. 

Deux autres suspects, des amis de l'accusée alors âgés de 16 et 33 ans, avaient été arrêtés peu de temps après le drame. Ces derniers, qui avaient reconnu les faits, avaient expliqué leur déchaînement de violence par un geste déplacé de la victime envers l’adolescente. Ils seront jugés l'année prochaine.