Nîmes: En retard à l'école, une maman agresse la concierge qui refuse de lui ouvrir

JUSTICE La prévenue a écopé de deux mois de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel…

N.B.

— 

Ecole maternelle (illustration).
Ecole maternelle (illustration). — WITT/SIPA

Une mère de famille a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nîmes à deux mois de prison avec sursis et 1.000 euros de dommages et intérêts, qu’elle devra verser à la concierge d’une école, qu’elle est accusée d’avoir agressée, en octobre 2016.

Selon Objectif Gard, cette maman amenait son enfant à l’école maternelle lorsque l’incident aurait eu lieu. En retard, la prévenue s’était retrouvée devant une grille fermée.

Des insultes

La concierge aurait alors refusé d’ouvrir, l’horaire étant dépassé. Des insultes auraient fusé. Quand la grille se serait enfin ouverte, la prévenue se serait jetée sur la gardienne, la prenant à la gorge, et la giflant, a expliqué la victime, note le site d’actualité.

Deux autres employés de l’école seraient alors intervenus pour stopper l’agression.