Gard: Il accuse les policiers de lui faire «des doigts d'honneur pour l'énerver»

JUSTICE L’homme, qui a usé d’insultes, de menaces et de crachats à l’encontre des forces de l’ordre, a été condamné à 11 mois de prison avec sursis…

N.B.

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel d’Alès à 11 mois de prison avec sursis : le 23 mai dernier, les policiers débarquent chez lui, car son ex-compagne les avait alertés qu’elle était victime de violences conjugales, rapporte Objectif Gard.

Insultes, menaces et crachats

Dans l’appartement, les insultes et les menaces fusent à l’encontre des forces de l’ordre. Le prévenu leur aurait également craché dessus, et aurait fait l’apologie du terrorisme.

Lui, assure avoir été frappé. « Ils m’ont fait la misère, confie ce père de deux enfants, cité par le site. Ils m’ont aussi filmé et ils me faisaient des doigts d’honneur, en douce, juste pour m’énerver. » En plus de sa peine avec sursis, l’homme est reparti du tribunal avec une obligation de se soigner et de travailler. Il devra également indemniser les victimes : 750 euros pour son ex-compagne et 900 euros pour les  policiers.