Saint-Brieuc: Un homme condamné pour avoir «secoué» un bébé, la mère relaxée

JUSTICE L'enfant de huit mois est décédé en 2012...

Camille Allain

— 

Illustration du code pénal, ici devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes.
Illustration du code pénal, ici devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

« Il l’a secouée une fois, mais fort. » Mardi, un homme de 30 ans a été condamné à six ans de prison pour avoir provoqué la mort du bébé de son ex-compagne, en 2012 à Saint-Brieuc, rapporte Le Télégramme. La mère de l’enfant a été acquittée par la cour d’assises des Côtes d’Armor.

« Je n’ai rien vu »

Les faits s’étaient déroulés en janvier 2012 dans l’appartement du couple. Interrogé, le médecin légiste a confirmé que la mort avait été provoquée par « un secouement fort ». L’ex-compagnon de la jeune femme était lui « peu loquace », d’après Le Télégramme. « Ce n’est pas moi. Je ne sais pas, je n’ai rien vu », répondra inlassablement l’accusé, qui prétendait « jouer aux jeux vidéo ».

Après plusieurs mensonges lors de sa garde à vue, la mère de l’enfant de huit mois a accusé son ex-compagnon. « On s’est disputé quand je lui ai dit que je voulais arrêter la relation avec lui », a témoigné la jeune femme de 26 ans, rapporte Ouest-France. Elle a été relaxée.