Meuse : Quatorze ans de prison pour avoir mortellement secoué sa fille de sept semaines

CONDAMNATION Jugé cette semaine par le tribunal de Bar-le-Duc, un père de famille de 26 ans a été condamné pour avoir secoué sa fille de sept semaines, décédée en septembre 2015...

B.P.

— 

Le tribunal a condamné le père de famille à quatorze ans de prison. Illustration
Le tribunal a condamné le père de famille à quatorze ans de prison. Illustration — G. Varela / 20 Minutes

Deux ans après la mort de sa fille de sept semaines (d’hémorragie cérébrale et traumatisme crânien), un père de famille de 26 ans était jugé dans la Meuse, cette semaine. Après trois jours de procès, le tribunal de Bar-le-Duc l’a finalement lourdement condamné vendredi à quatorze ans de prison pour avoir secoué son bébé en septembre 2015.

Des faits finalement reconnus au cours du procès

D’après le récit de L’Est Républicain, le papa avait auparavant reconnu les faits survenus dans leur logement de Revigny-sur-Ornain. Ce 25 septembre, il était pour la première fois seul avec sa fille et le premier enfant de son amie, âgé de 2 ans, lorsqu’il l’a secouée alors qu’elle pleurait après la sieste, avant de chuter avec elle, selon ses dires.