VIDEO. Meurtre d’Alexia: Les avocats de la famille exhortent la justice à révéler les premiers éléments de l’enquête

JUSTICE On ignore toujours à quand remonte l’heure précise de la mort de la jeune femme…

C. Ape.

— 

Alexia Daval, joggeuse de 29 ans disparue
Alexia Daval, joggeuse de 29 ans disparue — Gendarmerie de la Haute-Saône

Les proches d’Alexia Daval ignorent toujours dans quelles circonstances est morte la jeune femme, dont le corps a été retrouvé calciné dans un bois près de Gray (Haute-Saône) le 30 octobre dernier.

>> A lire aussi : Disparition d'Alexia. Le point sur l'enquête après la découverte d'un corps calciné en Haute-Saône

« Il me paraît élémentaire de leur dire quels ont été les derniers instants d’Alexia, les causes de son décès et si elle a été violée. C’est une épouse, une fille, une sœur que nos clients ont perdue », a déclaré Me Randall Schwerdorffer, l’avocat de Jonathann Daval, l’époux de la joggeuse, rapporte Le Parisien ce jeudi.

Zone d’ombre autour de l’heure de la mort de la victime

Son confrère Me Jean-Marc Florand, qui représente les parents et la sœur d’Alexia, exige également que les résultats de l’autopsie soient communiqués. Pourtant, l’autopsie réalisée le 3 novembre avait permis aux enquêteurs de connaître « les raisons de (l)a mort » d’Alexia, avait déclaré la procureure de la République de Besançon.

>> A lire aussi : «On revit toute la nuit ce qu'elle a pu vivre», confie le père de la joggeuse

« Mais des examens complémentaires sont encore nécessaires pour en connaître le détail », a ajouté la magistrate évoquant, auprès de l’AFP, une « autopsie concluante ». La jeune femme a été victime de « violences physiques » et son décès est « probablement lié à une asphyxie », avait dit Edwige Roux-Morizot. Les causes précises de sa mort restent à déterminer.

Le mari de la victime se constitue partie civile

L’heure de la mort n’a notamment pas été divulguée. Que s’est-il passé entre le samedi matin, au moment où la jeune femme serait partie faire son jogging, et le lundi après-midi, lorsque son corps a été retrouvé par les enquêteurs ? Le Parisien rappelle que l’analyse du dernier repas pris peut permettre de connaître précisément l’heure du décès.

>> A lire aussi : VIDEO. Meurtre d’Alexia. La jeune femme a été étranglée mais pas violée, la piste d'un homicide se confirme

Jonathann Daval, mari d’Alexia, s’est constitué ce jeudi partie civile et pourrait avoir « dès demain accès au dossier » de l’enquête, a déclaré à l’AFP son avocat. « C’est le souhait de mon client, qui se manifeste, de se constituer comme victime dans le cadre de la mort de son épouse », a dit Me Randall Schwerdorffer. Il s’agit d’une démarche juridique classique lorsqu’une personne veut se constituer victime auprès d’un juge d’instruction. « Cela va lui permettre, dès demain, d’avoir accès au dossier » d’enquête, a ajouté Me Schwerdorffer.