Montpellier : Un homme se faisait passer pour un mineur isolé pour être logé et nourri gracieusement

JUSTICE Un homme en situation irrégulière prétendait être mineur et bénéficiait depuis un an des prestations sociales…

Jérôme Diesnis
— 
Palais de justice, illustration
Palais de justice, illustration — ERIC FEFERBERG / AFP

Un homme se faisant passer pour un mineur étranger isolé a été interpellé à Montpellier. Après s’être procuré un faux extrait d’acte de naissance moyennant soixante euros, il avait été ensuite hébergé gracieusement au foyer de l’enfance du conseil départemental depuis décembre 2016, explique Midi Libre.

Trois mois de prison

Arrêté par une patrouille de police, cour Gambetta, alors qu’il vendait des cigarettes à la sauvette, l’homme d’origine algérienne, non solvable, a été condamné à trois mois de prison ferme et au remboursement au Conseil général de 83.132 euros au titre des prestations perçues. Son avocat a tenté d’expliquer en vain qu’il fuyait un réel danger dans son pays pour avoir eu des relations avec une jeune fille.

Le département de l’Hérault héberge 334 mineurs non accompagnés dans le cadre de sa compétence de l’aide sociale à l’enfance. Une cinquantaine de dossiers sont également en cours d’étude.