Arles: Condamné à six ans de prison pour avoir violé sa fille adoptive

VIOL L'homme de 72 ans a violé sa fille adoptive pendant six ans... 

A.M.

— 

Illustration palais de justice.
Illustration palais de justice. — C. VILLEMAIN/20 MINUTES

Philippe, un homme de 72 ans, a été condamné à six ans de prison par le tribunal correctionnel de Tarascon ( Bouches-du-Rhône) pour avoir violé sa fille, rapportent nos confrères de la Provence. Ce n’est que le 22 décembre 2016, qu’Alicia (le prénom a été changé), aujourd’hui âgée de 18 ans, avoue son calvaire à sa mère. De ses six à douze ans, la jeune fille a subi des caresses, des fellations et même un rapport anal de la part de son père adoptif.

>> A lire aussi : Un cadre du rectorat de Nancy condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel

Changer de nom

A la barre, celui-ci a tout avoué, à demi-mot. Après son divorce avec la mère d’Alicia, il allait jusqu’à infliger ces sévices à sa fille, alors que ses frère et sœur étaient dans la pièce juste à côté. Si la jeune fille parlait, elle les priverait de père, lui disait-il. Il aura donc fallu près de sept ans à la jeune fille qui a perdu près de 10 kg pendant la procédure, pour franchir le pas. Maintenant que son père adoptif a été condamné à six ans de prison, elle souhaite changer de nom pour commencer sa reconstruction.