Alsace: Interpellés par le GIGN, un père et ses fils mis en examen pour vols avec violences et armes en bande organisée

FAITS DIVERS Un homme de 56 ans et ses deux fils, âgés de 34 et 21 ans, ont été placés en détention provisoire quelques jours après leur interpellation par une cinquantaine de militaires...

A.I.

— 

Illustration de membres du GIGN, le 25 novembre à Longvic.
Illustration de membres du GIGN, le 25 novembre à Longvic. — Tardivon Jean-Christophe/SIPA

L'intervention du GIGN avait été nécessaire au vu de la dangerosité du père, rappelle l'Alsace à propos de l'opération de gendarmerie menée, avec une cinquantaine de militaires dont des hommes du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), le week-end dernier à Bréchaumont, commune du Haut-Rhin proche du Territoire de Belfort.

Trois hommes avait été interpellés: un homme de 56 ans et ses deux fils, âgés de 34 et 21 ans. Soupçonnés d'avoir braqué un automobiliste à un feu tricolore à Belfort pour lui voler son véhicule utilitaire.

Déjà condamné à 25 ans de prison

Le père avait déjà eu affaire au GIGN, précisent nos confrères du quotidien alsacien. Il avait été condamné en 2003 à 25 ans de prison pour avoir tué un homme, en 1998, à la suite d'un cambriolage.

Mercredi, les trois hommes ont été déférés au parquet de Mulhouse et présentés à une juge d’instruction. Une mise en examen pour vols avec violences et armes en bande organisée a été prononcée à leur encontre. Ils ont ensuite été placés en détention provisoire dans la nuit de mercredi à jeudi.