Marseille: Après quatre ans de cavale, le parrain marseillais Gérald Campanella arrêté

INTERPELLATION C’est une figure du banditisme marseillais à l’ancienne, un « beau mec » dans le jargon policier…

J.S.-M.

— 

Un enquêteur de la police judiciaire (illustration).
Un enquêteur de la police judiciaire (illustration). — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une sacrée prise. Gérald Campanella, figure supposée du banditisme marseillais, a été arrêté ce samedi et placé en garde à vue, selon les informations de La Provence. Il est entendu par la police judiciaire de Marseille pour « meurtre en bande organisée et association de malfaiteurs ». Cinq autres personnes ont été arrêtées.

>> A lire aussi : Les quatre «beaux mecs» s'apprêtaient à braquer un fourgon à Marseille

Gérald Campanella est considéré comme un des parrains du milieu marseillais. Ce « beau mec » dans le jargon policier, était en fuite depuis le 13 novembre 2013.

De retour de l’étranger

Il avait été condamné en octobre 2016 à dix ans de prison ferme après la découverte d’une cache d’armes dans le 10e arrondissement de Marseille : des traces ADN avaient été retrouvées sur un pistolet automatique, des munitions et un chargeur. Gérald Campanella n’était pas présent à son procès.

Toujours selon La Provence, il rentrait de l’étranger quand il a été interpellé.