#BalanceTonPorc: Les agressions sexuelles, des faits «pas punis par la loi»? Une plainte classée suite à une erreur informatique

JUSTICE « Ces faits ne sont pas punis par la loi », peut-on lire dans l'avis de classement...

M.Cei.

— 

Le marteau de la justice. Illustration.
Le marteau de la justice. Illustration. — PureStock - Sipa

Selon une information de France Info, la plainte d’une jeune femme pour agression sexuelle a été classée par le parquet de Tarascon (Bouches-du-Rhône) sans suite au motif que « ces faits ne sont pas punis par la loi. » Tels sont du moins les termes avancés dans l’avis de classement, et que dénonce la plaignante sur Twitter avec le hashtag #BalanceTonPorc.

«Une erreur de saisie»

Interrogée par France Info, cette jeune femme raconte avoir croisé le chemin d’un homme, un matin d’avril à Arles. Cet homme lui aurait passé les mains à deux reprises dans l’entrejambe, avant de lui demander si elle « aimait ça ». La jeune femme a alors décidé de porter plainte.

>> A lire aussi :Une journaliste porte plainte pour harcèlement sexuel contre l'ex-directeur de la rédaction de France 2, qui conteste les faits

Une plainte classée donc sans suite en raison d’une erreur informatique, plaide le procureur de la République auprès de nos confrères. Une « erreur de saisie » aurait conduit la plainte à être classée pour des faits non punis par la loi, alors que le classement de cette plainte est lié au fait que l’agresseur n’a pas été retrouvé.