Poupée(s) fais moi peur

Diaporama

Charlotte Gonthier
— 
Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

Vous avez flippé devant Chuckyet angoissé en regardant Annabelle? Nous ne vous conseillons pas ce diaporama ni cette maison de Portland, dans l'Oregon. Un couple d'Américain prend Halloween très au sérieux. Ils ont transformé leur demeure en maison hantée par des milliers de poupées à vous empêcher de dormir. 

Réalisation: Charlotte Gonthier

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Vous avez flippé devant Chuckyet angoissé en regardant Annabelle? Nous ne vous conseillons pas ce diaporama ni cette maison de Portland, dans l'Oregon. Un couple d'Américain prend Halloween très au sérieux. Ils ont transformé leur demeure en maison hantée par des milliers de poupées à vous empêcher de dormir. 

    Réalisation: Charlotte Gonthier

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Et pourtant, Mark Williams et sa femme Heidi Loutzenhiser n'ont rien de flippant. Pendant le mois d'octobre, ils ouvrent leur maison au public. L'histoire ne dit pas combien de temps ils ont passé pour préparer plus de mille poupées pour célébrer cette veille de la Toussaint.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    On commence par le jardin qui vous met tout de suite dans l'ambiance. Y aller en fin de journée, quand la nuit tombe, doit être une belle expérience.

  • SIPANY/SIPA

    Décapitées, pendues, découpées, éventrées. Les poupées sont dans tous leurs états.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Cette grande poupée à tête d'ange est la tueuse à la tondeuse.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Vous vous feriez bien un poupon à la broche?

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Bon appétit! 

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Il y a aussi dans ce jardin de l'horreur, des sacrifices.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Petite scène normale de la vie des poupées de cette maison de l'Oregon.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Détail.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Tous les poupons qui ont essayé de s'échapper sont tombés dans des pièges. Argh!

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Quand on jette un oeil au premier étage, on n'est pas très rassurés.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Une fois entré dans la demeure aux mille poupées, on se dit que l'on ne laissera plus nos enfants dormir avec les leurs.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    C'est franchement flippant une poupée quand on y pense.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Elle se dévorent entre elles.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Les opérations tournent au carnage.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Là, c'est gentil. Pas de sang, pas de boyau, pas de scie électrique en marche. On souffle un peu.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    La maltraitance envers les Barbies est avérée et assez commune, mais là ils ont poussé le vice assez loin.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Maintenant, vous savez ce que cache votre poupée préférée.

  • Alex Milan Tracy/FIELD/SIPA

    Le labo de cryogénisation nous laisse présager un épisode 2.

Retourner en haut de la page