Indre-et-Loire: La chasse à courre finit contre leur baie vitrée

N. Bg.

— 

Un couple de la région de Chinon (Indre-et-Loire) a assisté bien malgré lui à un sanglant spectacle, samedi dernier, rapporte ce mardi la Nouvelle République (photo à l'appui, âmes sensibles s'abstenir). Habitant dans une propriété bordant les bois à Saint-Benoît-la-Forêt, entre Chinon et Tours, ce couple a été témoin, dans son jardin, de la phase finale d’une chasse à courre et de la mise à mort d’un cervidé qui s’en est suivie.

Invité chez leurs voisins samedi dernier, le couple observe au loin une chasse à courre se diriger vers leur domicile. C’est en y retournant qu’ils aperçoivent dans leur jardin, tout près de la baie vitrée, un cervidé harcelé par une petite vingtaine de chiens. Ils crient aux chasseurs de rappeler leurs animaux, mais ceux-ci ne font rien. «Ils ont juste répondu qu’ils ne pouvaient pas arrêter un TGC lancé», témoigne le couple à la Nouvelle République.

Impuissants, ils voient alors un des chasseurs s’approcher et «planter à la dague» le cervidé resté à terre. Ces parents de deux enfants ont porté plainte ce lundi auprès de la gendarmerie de Chinon.