Belgique: Une secrétaire d'Etat veut lutter contre les «gangbangs»

C.C.

— 

La secrétaire d'Etat belge à la Politique d'asile, la migration et l'intégration sociale, Maggie de Block, le 8 décembre 2011 à Bruxelles (Belgique).
La secrétaire d'Etat belge à la Politique d'asile, la migration et l'intégration sociale, Maggie de Block, le 8 décembre 2011 à Bruxelles (Belgique). — E.LALMAND / BELGA / AFP

Lapsus ou simple confusion? La secrétaire d'Etat belge à la Politique d'asile, la migration et l'intégration sociale, Maggie de Block, a déclaré mercredi au quotidien flamand De Morgen son intention de lutter contre les «gangbangs», a rapporté le site belge Sudpresse.

La politicienne voulait en réalité parler des «gangs» tout court, mais ne s'est visiblement pas corrigée, De Morgen laissant le terme tel quel dans l'entretien tout en précisant, entre parenthèses, qu'elle entendait sans doute «bandes urbaines».

>> Pour lire l'article de Sudpresse, c'est par ici, et l'interview de Maggie de Block (en néerlandais), c'est par là