Ray l'ado des bois, reconnu par un couple suisse

INSOLITE Le jeune homme se dit sans famille depuis la mort de son père, un couple de Suisses affirme reconnaître en lui leur petit-fils disparu...

N.B.

— 

Une forêt vue du ciel.
Une forêt vue du ciel. — Yann Arthus-Bertrand / Goodplanet

Le mystère «Ray» connaît un nouvel épisode, révélé par le quotidien berlinois B.Z. Le 5 septembre, cet adolescent blond aux yeux bleus de 17 ans se présentait à la mairie de Berlin avec un discours troublant. Il affirmait avoir passé ces 5 dernières années dans les bois, seul avec son père, vivant sous une tente ou dans des terriers qu’ils creusaient eux-mêmes. Il ne se rappelait que son prénom, son âge, et l’identité de ses parents: Ryan et Doreen.

C’est à la suite de la mort de Doreen dans un accident de voiture, il y a 5 ans, que le père aurait décidé de s’installer dans les bois. Et c’est après la mort accidentelle de Ryan que son fils aurait décidé de regagner la civilisation, après l’avoir enterré et avoir marché deux semaines en direction de Berlin.

Dans l’attente d’un test ADN

Voulant passer à autre chose, Ray ne souhaite pas voir son portrait diffusé, affirmant que les membres de sa famille «sont tous morts». Un portrait-robot est donc établi, et c’est celui-là que viennent de reconnaître un couple de Suisses. Ils affirment être les grands-parents de Ray. La nationalité de celui-ci n’avait pas pu être établie, le jeune homme parlant mieux anglais qu’allemand, mais avec un accent indéterminé. L’ADN des deux helvètes devrait bientôt être comparé à celui de l’adolescent.

Pour l’instant, les autorités allemandes n’ont pas souhaité faire de commentaire. Mais de forts doutes avaient été exprimés à propos de la version du jeune homme. La police n’avait trouvé aucune trace d’une Doreen décédée dans un accident de voiture, avait fouillé en vain les bois à la recherche de la tombe de Ryan, et s’étonnait que Ray se soit présenté propre et bien habillé après ces 5 ans de vie sauvage.