Jacques Chirac privé de casino à cause de son chien

E.O.

— 

Chienne de vie. En week-end à Deauville, Jacques Chirac a voulu tenter sa chance au jeu et s’est rendu au casino, sur les célèbres planches de la cité normande. Mais l’ex-chef de l’Etat n’avait pas la baraka et s’est vu refuser l’entrée…à cause de Sumette, son inséparable bichon, raconte RTL.

Les vigiles de l’établissement de jeu ont indiqué à l’ancien président de la République que la boule de poil était indésirable dans le casino. Jacques Chirac n’aurait pas insisté et aurait tourné les talons sans protester, Sumette sous le bras.

Les chiens causent décidément du souci à l’ancien Président. En 2009, il avait dû se séparer de Sumo –également un bichon– car l’animal était devenu trop agressif et l’avait mordu à plusieurs reprises.