«Porn WikiLeaks» fait trembler les forçats du X américain

C.C.

— 

Sueurs froides pour des milliers d'acteurs et actrices pornographiques américains qui voulaient garder leur activité confidentielle. Reprenant le principe de WikiLeaks, le site Internet «Porn WikiLeaks» a publié une base de données contenant les vrais noms, dates de naissance, surnoms officiels voire adresses de plus de 15.000 d'entre eux, d'hier et d'aujourd'hui, rapporte le quotidien britannique The Independent ce vendredi. La précieuse liste proviendrait d'une clinique californienne spécialisée dans la santé des professionnels du X. 

>> Lire l'article de The Independent par ici