Trois policiers blessés après avoir été attaqués par des chats

AFP

— 

Trois policiers parisiens ont été attaqués et blessés par une «cohorte» d'une trentaine de chats alors qu'ils intervenaient dans un appartement après un signalement de mauvais traitements, a annoncé la Préfecture de Police de Paris (PP) dans sa lettre hebdomadaire, PPrama.
Alertée par l'association Brigitte Bardot signalant de mauvais traitements envers des animaux domestiques dans un appartement du XVIIIe arrondissement, une unité de policiers spécialisés s'est rendue sur place le 5 août.
Une fois sur les lieux, les policiers ont du faire face à une «cohorte de chats» qui s'est alors déchaînée, blessant trois policiers de l'unité, une «situation assez paradoxale pour des policiers aguerris à la capture de chiens dangereux», écrit la PP. Les policiers s'en sont sortis avec «quelques égratignures» et les chats ont été recueillis par l'association Brigitte Bardot, a précisé la PP.