Les Anglais boivent moins d’alcool

AFP

— 

Les Britanniques ont réduit de 6% leur consommation d'alcool en 2009, soit le recul le plus important sur un an depuis plus de 60 ans (1948), selon l'organisme professionnel British Beer and Pub Association (BBPA).
Toutefois, 39% des hommes et 31% des femmes dépassent les limites raisonnables de consommation quotidienne d'alcool, selon une étude récente de l'Office des statistiques nationales.
La bière reste de loin la boisson préférée au pub et au restaurant, avec 60% des quantités ingérées, loin devant le vin avec 17%.