La «Tomatina», c'est ce mercredi à Bunol

ESPAGNE Comme chaque année en ce dernier mercredi du mois d'août, la ville se prépare à sa désormais célèbre bataille de tomates géante...

B.D.

— 

Un homme prend un bain de tomates lors du festival «Tomatina» à Bunol, Espagne, le 26 août 2009.
Un homme prend un bain de tomates lors du festival «Tomatina» à Bunol, Espagne, le 26 août 2009. — P. ARGENTE / AFP

Comme chaque année, la ville de Bunol, dans l'est de l'Espagne, accueille ce mercredi la «Tomatina», la désormais fameuse bataille de tomates géante. La ville attend quelque 40.000 visiteurs venus de tous les pays du monde, mais surtout du Japon, de la Corée, de Belgique, d'Australie, des États-Unis, de France et d'Allemagne.

Depuis 60 ans, la fête se déroule de la même manière: une centaine de tonne de tomates est déversée dans le centre de la ville et, dès 10 heures, les participants s'en emparent en criant «guerra» («guerre») et commencent à lancer leurs «missiles» improvisés. La bataille de tomates continue jusqu'à ce qu'il en reste plus de munitions. L'achat des tomates coûte à la ville quelque 28.000 euros chaque année, la conseillère pour les Fêtes de la ville, Pilar Garrigues, un investissement amorti par le nombre de visiteurs attirés par la Tomatina.

>> Regardez l'édition 2009 de la Tomatina: